Adhésion à l’ECA

Pourquoi rejoindre l’ECA ?

Information

  • Un moyen économique et efficace de vous tenir au courant des changements réglementaires pouvant avoir des répercussions sur votre activité avant qu’ils ne soient appliqués.

Mise en réseau

  • Rencontrez  régulièrement vos homologues pour partager vos points de vue sur les menaces et les opportunités actuelles dans le secteur cacaoyer.

Un porte-parole puissant et crédible du secteur

  • Nous représentons l’ensemble du secteur et transmettons vos inquiétudes aux autorités européennes.

Un bouclier protecteur

  • Nous défendons vos intérêts auprès de l’UE et d’autres parties prenantes du secteur cacaoyer.
  • Nous nous assurons que les autorités européennes comprennent bien et tiennent compte des défis auxquels le secteur cacaoyer est confronté.

Politique de développement : la durabilité de la filière

  • Nous sommes en contact avec les autorités des pays producteurs pour mieux comprendre leurs priorités.
  • Nous aidons l’UE à comprendre comment tour les acteurs peuvent joindre leurs efforts pour opérer des changements durables, significatifs et positifs sur le terrain. 

Consensus et alliance

Compte tenu des nombreux intérêts économiques activement impliqués dans les affaires européennes à Bruxelles, il est difficile pour les entreprises de faire entendre leur voix. De plus, les autorités de l’UE apprécient de pouvoir dialoguer avec des associations sectorielles crédibles et reconnues. En conséquence, nous nous efforçons de cerner au mieux les questions et besoins de nos membres et de parvenir à une position commune et solide à présenter aux institutions européennes.

Par ailleurs, la voix du secteur cacaoyer sera mieux entendue si nous joignons nos efforts à ceux d’autres structures. À cet effet, nous avons établi au fil du temps de solides alliances stratégiques avec d’autres acteurs de la filière cacao tels que Caobisco, Federation for Cocoa Commerce (FCC), l’International Cocoa Initiative (ICI), l’Organisation internationale du cacao (ICCO), la World Cocoa Foundation (WCF) – et en dehors du secteur, avec la Plateforme des transformateurs de matières premières alimentaires (PFP). Par ailleurs, l’ECA participe activement à des forums tels que la Commission consultative de l’ICCO et possède le statut d’observateur à la Commission du Codex Alimentarius de la FAO.

Un pont entre l’UE et les pays producteurs de cacao

L’UE est le plus grand importateur de cacao provenant des principaux producteurs mondiaux. Nous servons d’intermédiaire entre l’UE et les pays producteurs de cacao dans le cadre des débats menés sur des aspects essentiels pour le secteur cacaoyer, aussi bien en matière de production que de consommation. 

La boîte à outils de l’ECA

Statistiques de broyages de l’ECA

  • Publiés tous les trimestres depuis près de 15 ans : une source d’information essentielle pour le secteur.

Base de données commerciale de l’ECA

  • Un guichet unique pour trouver les tarifs et droits applicables au cacao et aux produits semi-finis dans les pays producteurs et consommateurs de cacao.

Information actualisée sur les réglementations européennes

  • Consultez rapidement les changements qui se sont produits au cours du dernier trimestre dans les réglementations concernant la sûreté alimentaire, le commerce et le développement durable .

Bibliothèque scientifique

  • L’ECA a mis en place en collaboration avec Caobisco une bibliothèque spécifique à caractère scientifique – alimentée par nos sociétés membres de façon confidentielle – pour contribuer à renforcer le positionnement du secteur sur les problèmes de sûreté alimentaire.

Fonds de recherche

Avec plusieurs partenaires, nous avons créé un Fonds de recherche conjoint pour lancer des projets de recherche pilotés par le secteur. Les sociétés peuvent participer au Fonds moyennant une contribution modeste et décider collectivement des projets à appuyer. Ce Fonds de recherche est actuellement géré par l’ECA.

Fiches d’information et mises à jour de l’ECA

L’ECA a élaboré une série de 20 fiches d’information concises sur des aspects essentiels en matière de sûreté alimentaire, de commerce et de développement.