Histoire du cacao : le marché du cacao d’Europe occidentale

Durant la campagne cacaoyère 2014/2015, l’industrie cacaoyère d’Europe occidentale a broyé plus d’un million de tonnes de fèves de cacao, soit près d’un tiers de la production mondiale de cacao. Les Pays-Bas ont transformé à eux seuls 508 000 tonnes, se plaçant au deuxième rang mondial des transformateurs de fèves de cacao après la Côte d’Ivoire. En aval, les négociants en cacao et les usines de transformation de cacao des Pays-Bas produisent un million de tonnes de produits de cacao. Parmi les autres grands acteurs européens du négoce et de la transformation de cacao, citons l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France.

Pâte de cacao

Certaines usines de chocolat broient encore elles-mêmes leurs fèves de cacao. D’autres achètent la pâte de cacao aux usines de pressage de cacao. Mais dans tous les cas, les usines achètent le beurre de cacao supplémentaire nécessaire à l’élaboration du chocolat. La majeure partie de la pâte de cacao est transformée en beurre et en poudre de cacao.

Beurre de cacao

Le commerce annuel mondial de beurre de cacao représente plus de 800 000 tonnes.

En Europe, les principaux exportateurs sont les Pays-Bas et la France, tandis que les plus grands acheteurs sont l’Allemagne, la Belgique, la France et le Royaume-Uni.

Poudre de cacao

Les Pays-Bas occupent le premier rang du marché mondial de la poudre cacao, avec une part à l’exportation d’environ 25 %. Les principaux marchés sont les États-Unis, l’Allemagne, la Russie, la France, la Belgique et l’Espagne.

Législation

Dans la plupart des pays européens et aux États-Unis, le chocolat est un produit protégé par des lois qui déterminent le pourcentage minimum d’ingrédients solides de cacao.

La directive européenne 2000/36/CE permet l’addition d’un maximum de 5 % de graisses végétales autres que du beurre de cacao dans le poids du produit final. Si le pourcentage est supérieur à 5 %, le produit ne peut pas recevoir l’appellation de chocolat.

Ressources
QUIZ
SCORE: 0/10
TERMINOLOGY

Cocoa powder

The finely ground particles obtained from the mechanical disintegration of cocoa press cake.

Expeller cocoa press cake

Cocoa beans or cocoa dust or both with or without cocoa nib, cocoa mass, cocoa press cake, fat-reduced cocoa press cake or any combination of two or more thereof which has been converted by the expeller process to a solid compressed mass.

Cocoa press cake

Cocoa nib or cocoa mass converted by pressure by a mechanical process to a solid compressed mass.

Cocoa mass (also called Cocoa liquor)

Cocoa nib, mechanically processed to a paste, which retains the natural fat content of cocoa nib.

Cocoa nib

The cotyledon of roasted or unroasted cocoa beans containing a residue of shell or germ not exceeding 5 per cent calculated on the dry defatted matter and an ash content not exceeding 10 per cent calculated on the dry defatted matter.

Sound

"Sound" when applicable to cocoa products shall mean full and undamaged cartons and/or packages.